5 séries Camer que vous devez regarder

5 séries Camer que vous devez regarder

Lecture 4 minutes

Hello la fam, c’est comment ?

Afin de clôturer ce mois de l’amour, je vous recommande cinq séries camerounaises que vous devez absolument regarder. Elles ont toutes un point commun : elles ont soit été réalisé soit mise en scène par le célèbre réalisateur camerounais Ebenezer Kepombia.

Let’s gooo !

Sommaire :

  1. Quelques mots sur le réalisateur et/ou metteur en scène
  2. Les 5 séries camerounaises à regarder

Quelques mots sur le réalisateur

Je ne sais pas si vous connaissez Ebenezer Kepombia mais comment vous dire… c’est le G.O.AT. de la réalisation camerounaise. Il est à la fois, acteur, réalisateur, scénariste et producteur de cinéma, né à Bazou (arrondissement du Ndé dans la région de l’Ouest) en 1970. Son nom de scène est Mitoumba (oui oui, Mitoumba de la série Foyer Polygamique) et est connu pour ses séries à succès « Cercle vicieux », « Foyer polygamique », « Ennemis intimes » et la « Reine Blanche ». Il est également PDG de Chambery Entertainement et, depuis des années, vole de succès en succès dans son pays d’origine mais plus généralement . Je ne pense pas me tromper en disant qu’il a permis de mettre en lumière beaucoup de talents camerounais et qu’il continue de le faire, qu’il a osé s’investir dans un secteur alors que plus personne n’y croyait et tout simplement que son parcours est impressionnant.

Les 5 séries camerounaises à regarder

Vous avez maintenant une idée de qui se trouve derrière les productions dont je vais vous parler.

Foyer Polygamique (2007) : 

« Ils sont là pour tout déballer! Tamdaam ! Ils déballent tout ce qu’il se passe autour de nous ! Tamdaam ! Coté cour et coté jardin ! Tamdaam ! Mitouuuuumbaaa, Bi-Moooop, Tongaaaaa forment la troupe des déballeurs ! ». Vous l’avez reconnu, c’est le fameux générique de la série « Foyer polygamique », aussi connu sous le nom de « Les déballeurs », réalisée par Ghislain Fotso et mise en scène par Ebenezer Kepombia (Mitumba), diffusée sur Canal 2.

Bien que produite en 2007 par les Studios 2, je pense que cette série est intemporelle. Le sujet principal est la polygamie et ses conséquences. On y évoque d’autres problématiques telles la stigmatisation et marginalisation des albinos, les mariages forcés, le recours aux marabouts…

À mon humble avis, la série n’était pas parfaite mais je l’ai aimé comme ça. Elle m’a faite rire aux larmes. Je ne peux que vous la recommander encore et encore. (j’avoue que c’est aussi parce que c’est l’une des seules que j’ai vu à l’instant où j’écris ces mots… oh shame ooooh, shame shame)

Si vous souhaitez regarder la série, c’est par ici : https://youtu.be/pQz7Wq8lgJQ

Ennemis intimes (2012) : 

« Ton nénémi n’est pas loin, il est dans ton entourage » (j’espère que vous avez la réf)

La série Ennemis initimes réunit l’équipe des Déballeurs de Douala afin d’aborder avec humour un pan de la culture camerounaise : le veuvage et ses intrigues. C’est la triste réalité évoquée dans cette série tragi-comique. Deux familles traversent de façon différente la disparition d’un être cher, les deux se passant… mal. La famille d’un des défunts tente de dépouiller sa veuve, une mère veut forcer sa fille à épouser un homme riche, l’amie intime d’une jeune femme cherche à la séparer de son fiancé pour prendre sa place… Avec le talenteux Big Mop dans le rôle d’un pasteur à la fois vénal et coureur de jupons.

« Un des plus grands succès TV africains de ces dernières années » selon AfricaFilms.Tv.

Si vous souhaitez regarder la série, c’est par ici : https://youtu.be/RouFQSAAkn8

Cercle vicieux (2013) :

On prend les mêmes et on recommence ? L’équipe des Déballeurs de Douala s’est retrouvée une fois de plus lors de la série Cercle vicieux. Celle-ci met en exergue les belles-mères qui veulent à tout prix contrôler et gérer le foyer conjugal de leur fils en maltraitant leur belle fille. De plus, on y évoque les hommes méchants qui se font passer pour des bienfaiteurs (on vous connaît !!!). Cercle vicieux est également le combat d’une handicapée qui refuse de mendier et se bat pour avoir une place honorable dans une société où elle est stigmatisée et marginalisée. (ça vous rappelle quelque chose?)

Il m’a été dit que le jeu des acteurs étaient nettement meilleur comparé à « Foyer polygamique ». Je dois me faire mon propre avis mais qu’en pensez-vous ?

Si vous souhaitez regarder la série, c’est par ici : https://youtu.be/uxkLG-obuFM

La reine blanche (2016) : 

Connaissez-vous Claude Njiké-Bergeret ?

Surnommée la « Reine blanche », Madame Njiké-Bergeret est une fille de missionnaires protestants français qui se sont établis au Cameroun dans les années 1920. Elle est devenue une reine bamiléké après avoir épousé le roi Bangangté François Njiké Pokam en 1978. Elle est désomais veuve mais n’a jamais quitté le Cameroun depuis.

Vous vous demandez sûrement pourquoi je vous parle d’elle ? Tout simplement parce que l’intrigue de la quatrième série que je vais vous recommander est assez similaire à sa situation. En effet, à travers la série « la Reine Blanche », Ebenezer Kepombia nous invite à suivre la grande épopée de la Reine Blanche. L’intrigue nous invite à nous demander si Caroline, jeune femme française, parviendra à se faire accepter par la famille royale et les habitants du village de Sokoundé. Le patiarche étant décédé, son fils doit lui succéder.

Si vous souhaitez regarder la série, c’est par ici : https://youtu.be/7lDrY5uKsHU

Madame Monsieur (2020) : 

On finit ces recommendations avec la série du moment a.k.a « Madame… Monsieur ». Elle est le fruit d’une collaboration entre Ebenezer Kepombia à la réalisation et Cynthia Élisabeth Ngono en tant que scénariste.

Mêlant à la fois humour et amour, la série traite de certains problèmes auxquels les couples peuvent face : l’infidélité, la gestion des biens, la jalousie, et bien d’autres. Le casting a été minutieusement ; on y retrouve des visages  plutôt populaires du septième art camerounais tels que Rodrigue Tamwa, Rachel Nkontieu, Muriel Blanche et Daniel Nsang, Hervé Nguetchouang et bien d’autres.

Pour ceux qui n’ont pas l’occasion de regarder la série à la télévision, la série est également présente en ligne. En effet, au delà de sa diffusion sur les antennes d’A+, la série est disponible sur la plateforme CINAF TV, l’un des partenaires de la série. La saison 2 est déja annoncée et il semblerait que l’on y retrouve d’avantages de personnalités.. As-tu déjà regardé la série ? Dites moi tout en commentaire.

Si vous souhaitez regarder la série, c’est par ici : https://youtu.be/GJN4WOak4aA

J’espère que vous avez enjoy, n’hésitez pas à me dire celle que vous avez préféré en commentaire !

Partager cet article :

D.E.S

Hello, c'est comment ? Je te souhaite la bienvenue sur mon blog. Ici je te partage ma passion pour la culture du Mboa à travers le récit de son histoire, ses cultures et ses traditions. J'espère que tu apprécieras le contenu. N'hésites pas à suivre OKamerun sur les réseaux et donnez tes impressions en commentaire! Take care, D.

Related Posts

Les Toleukakay, joyau du peuple Musgum

Les Toleukakay, joyau du peuple Musgum

L’architecture monumentale en pays bamileke

L’architecture monumentale en pays bamileke

Entre traditions et modernité : le Bikutsi conjugué au féminin

Entre traditions et modernité : le Bikutsi conjugué au féminin

Le BHB alias le meilleur petit-déjeuner

Le BHB alias le meilleur petit-déjeuner

No Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

EnglishFrench

NEWSLETTER

CATÉGORIES

ARTICLES RÉCENTS

COMMENTAIRES RÉCENTS

ARCHIVES